Les bords de routes représentent un environnement d’une grande richesse botanique. En particulier, on y trouve abondance de fleurs. Certaines pullulent aussi dans de nombreux autres types de terrains, mais d’autres, comme les ancolies, ne sont présentes qu’en bordure de route dans ma région.

2 thoughts on “Des fleurs de bord de route

  1. Cornus dit :

    Je suis fan de la famille des Renonculacées (pas que, mais de manière élective) et forcément, l’Ancolie commune est une incontournable du mois de mai. Et ici une forme à fleurs blanches que j’ai rarement vue. Je suis assez surpris qu’elle ne soit présente que sur les bords de route dans une région quand même caractérisée par des sols calcaires. Et en effet, il s’agit d’une espèce d’ourlets et de lisières forestières calcicoles. Je pense qu’il en existe dans de telles circonstance, mais reste peu abondante et donc discrète et peut donc passer inaperçue. Par ailleurs, les ourlets et lisières sont parfois en bord de route et le mode de gestion favorise sa dispersion et son expression. Dans les régions non calcaires, on peut aussi en trouver car elle aime les sols drainants et les matériaux de remblai des bords de route peuvent être suffisamment riches en carbonates de calcium et basiques pour autoriser son développement, sur des petites routes de campagne.

    1. Quand je monte vers le Chatillonnais, je trouve ces ancolies dans les chemins forestiers. Il est bien possible qu’il y en ait près de chez moi que je n’ai jamais vu. Les bords de la route où les photos ont été prises viennent d’être fauchés. Ces ancolies ne produiront pas de graines cette année. Il y a une pression importante car les gens estiment être en droit de rouler à la même vitesse tout au long de l’année, avec le même niveau de sécurité.

Merci pour vos commentaires. Ne vous inquiétez pas si votre message n'apparait pas imméditement. Il sera validé sous 24 heures.