La scène représentée par la première photographie a attiré mon attention alors que je passais à vélo à côté d’un jardin. J’ai sonné pour demander aux occupants l’autorisation de prendre une photo, mais personne n’a répondu. J’ai alors appelé une amie qui est parente avec ces personnes. À la campagne, tout le monde se connait, ou presque. La propriétaire de la maison a eu la gentillesse de me contacter et de m’inviter à repasser chez elle pour faire ma prise de vue. Une heure plus tard, j’ai pu photographier ces deux fleurs typiques des villages au début du printemps.

Une fois dans la propriété, j’ai remarqué la présence de nombreuses primevères hybrides aux couleurs singulières.

Pour terminer cet inventaire de primevères, voici deux petits coins magiques du fameux jardin.

3 thoughts on “Un jardin simple et merveilleux

  1. Anonyme dit :

    J’adore les cognassiers du Japon, j’en ai planté un mais il pousse très lentement à mon goût, les primevères sont belles, pas habituelles !

  2. Claudie dit :

    Bravo, vous avez eu la bonne attitude, votre persévérance a été largement récompensée, c’est magnifique !

  3. Anonyme dit :

    Que du bonheur ! excellent pour le moral…..

Merci pour vos commentaires. Ne vous inquiétez pas si votre message n'apparait pas imméditement. Il sera validé sous 24 heures.